Intersyndicale Recherche Dijon
 
actualités   :::   qui sommes nous   :::   nos actions   :::   nos communiqués   :::   nos partenaires   :::
:::   agenda   :::   les médias parlent de nous   :::   la recherche en Bourgogne   :::
Collectif dijonnais anti Loi Pécresse

Pour l'abrogation de la loi dite " Pécresse "
" Libertés et Responsabilités des Universités " (LRU)

Contact : abrogation@laposte.net
Quatier Général : bâtiment Droit-Lettres salle S 24 près de la cafétéria
Liste de diffusion : http://brassicanigra.org/mailman/listinfo/novembre2007

 
Comité de lutte des personnels des campus bouguignons contre la loi Pécresse :
appel et pétition
 

Signer et faites signer l'Appel des Cordeliers !

 
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
> Mardi 15 janvier : journée d'action nationale
RAPPEL : Les réunions du Collectif dijonnais contre la loi Pécresse reprendront à la rentrée (7 janvier) : réunion à 18h en salle S24 tous les lundi et mercredi. Et réunions des commissions en salle S24 : tous les lundi à 17h pour la commission action ; tous les mardi 14h et tous les jeudi à 10h pour la commission tract/affiches/communication.

INFORMATIONS du 03/01/08
Avec un peu de retard, voici l'appel de la Coordination nationale étudiante des 15 et 16 décembre à Toulouse III : Appel de la coordination nationale étudiante de Toulouse III (Rangueil) Nous, représentants de 15 délégations d'universités mobilisées, réunis en coordination nationale les 15 et 16 décembre 2007, lançons l'appel suivant : Après plus de 8 semaines de mobilisation, la lutte contre la LRU continue dans les universités et lycées. Nous sommes toujours des centaines de milliers à refuser la logique de la LRU : étudiants, chercheurs, enseignants, personnels, lycéens ... La majorité des universités et de plus en plus de lycées sont toujours en lutte. Cependant, le gouvernement répond à notre mouvement par deux moyens : de prétendues "avancées" et une violente répression sur laquelle les Médias restent plus que discrets (les fermetures administratives, les interventions de la police, de la BAC, des CRS, des gendarmes mobiles, ainsi que des vigiles ; de plus les procès contre les lycéens et étudiants mobilisés se généralisent). L'objectif de leurs opérations, toujours plus violentes, est d'intimider et de criminaliser tous ceux qui se mobilisent pour les isoler et briser le mouvement. Nous condamnons fermement ces pratiques et exigeons le retrait de toutes les forces de répression qui occupent les universités ainsi que la démission de tous les présidents d'universités qui y ont fait appel. Les annonces du gouvernement ne répondent toujours en rien à nos revendications et ne sont donc certainement pas des « avancées suffisantes pour arrêter le mouvement » comme le prétendent certains. Nous nous battrons jusqu' à l' obtention de nos revendications : principalement l'abrogation de la LRU , mais aussi de la LEC, et nous nous déclarons solidaires des professeurs et lycéens qui manifestent contre le rapport DARCOS. Notre mouvement continue dans une phase de lutte sur la durée mais aussi dans une phase de réflexion. La coordination étudiante se fixe aussi pour objectif l'élaboration d'un projet de nouvelle université auquel sera associé la communauté universitaire dans son ensemble. Nous pensons toujours que le blocage (c'est à dire les piquets de grève) est le moyen le plus efficace pour permettre à tous de participer à la lutte sans la pression des absences en cours et la supression des bourses. Chaque fac doit cependant trouver les modalités de lutte les plus en phase avec la réalité locale. Certains étudiants de Montpellier, dont nous sommes solidaires, ont entamés une grêve de la faim et appellent d'autres étudiants à les rejoindres. Le mouvement ne s'arrêtera pas. Nous rappelons que la lutte contre la LRU s'inscrit dans un contexte plus global de casse des services publics et des acquis sociaux. Les résistances se croisent contre ce projet de régression sociale et nous manifestons toujours notre soutient à tous les secteurs mobilisés, appelant donc ainsi à poursuivre la convergence des luttes. Nous exigeons l'abrogation inconditionnelle et immédiate de la LRU ainsi qu'un cadrage national des diplômes, une augmentation des aides sociales et du budget de l'enseignement supérieur, la supression des frais d'inscription. En particulier, nous exigeons le rétablissement des 22000 postes de fonctionnaires supprimés cette année dont les 11200 de l'Education Nationale. Nous exigeons que les examens soient reportés d'un mois pour faire valoir leur droits sans être pénalisés. Nous nous prononçons également : - pour un vrai droit à l'éducation et à la formation pour tous - pour l'égalité entre Françaises et Etrangeres dans l'accès aux études - pour la défense des statuts des personnels d'université et pour la titularisation des personnels précaires - contre la privatisation de l'université publique et la politique actuelle de pénurie budgétaire - pour la construction de logements sociaux à hauteur des besoins - contre le démantèlement des services publics, pour des embauches massives et l'augmentation des salaires - contre la privatisation de la Sécurité sociale et les franchises médicales - services de santé et d'éducation gratuits et accessibles à tous - pour la défense des régimes spéciaux de retaites, les 37.5 annuités pour tous, pour la retraite à 60 ans à taux plein - pour l'abrogation des lois antiimmigrés, dont les lois CESEDA et Hortefeux, pour la régularisation de tous les sanspapiers, la fermeture des centres de rétentions et la fin des rafles - pour l'amnistie de tous les réprimés des mouvement sociaux - soutien aux étudiants blessés pendant les déblocages ou autres engendrés par les forces de l'ordre. - dénoncer la censure des vidéos qui dénonçaient la violence des CRS lors de la journée du 10 décembre 2007 - pour les transports gratuits en ville et en région pour tous - stages rémunérés au delà du SMIC - non application du rapport HETZEL Nous appellons à une journée de manifestation nationale le 20 décembre, ainsi que le 15 janvier pour faire savoir au gouvernement que nous sommes toujours mobilisés.

Des vigiles privés pour s'opposer au collectif lors du CA du 19 décembre : communiqué de presse
> Mercredi 19 à 12h30 amphi Roupnel : prochaine Assemblée Générale
> Mardi 18 de 12h à 14h en salle 227 bâtiment Lettres : prochaine réunion du Comité de lutte des personnels des campus bourguignons contre la loi Pécresse

INFORMATIONS du 17/12/07
Voici les dates des réunions des commissions du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse :

-commission action : tous les lundis à 17h en salle S24
-commission tract/affiches/communication : tous les mardis à 14h et tous les jeudis à 10h en salle S24

Et n'oubliez pas tous les lundi et mercredi à 18h en salle S24 réunion du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse .

Voici l'adresse du journal du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse : journalducollectif@laposte.net. N'hésitez pas à y envoyer vos propositions d'articles et remarques.

INFORMATIONS du 12/12/07
* La réunion-débat d'aujourd'hui a réunis 50 professeurs, personnels et étudiants. Il y a eu analyse de la loi en différentes commissions, puis la revendication de l'abrogation de la loi Pécresse a été adoptée par l'assemblée. * Contrairement à ce que j'avais annoncé, il n'y a pas de manifestation organisée par les cheminots demain jeudi 13 à Dijon * Les commissions du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse ont été réactivées. Désormais il y en a deux : -commission action -commission tract/affiches/communiqués de presse Les horaires et dates des réunions de ces commissions sont affichés en salle S 24. * Le projet de journal avance à grand pas. Le premier numéro sortira lundi 17. Réunion pour écrire les articles demain jeudi 13 à 14h en salle S 24. * Prochaine Assemblée Générale : mercredi 19 à 12h30 amphi Roupnel * En pièce jointe l'état de la mobilisation au niveau national en date du mercredi 12 décembre.

> Mercredi 12 décembre 2007 : Réunions de réflexion et de débat autour de la Loi Pécresse. Lle collectif des personnels et des enseignants chercheur ainsi que le collectif pour l'obragation de la Loi Pécresse, organise une journée de réflexion et de débat. Tous les étudiants pourront y participer sans soucis puisque qu'il y aura une dispense d'assiduité pour toute cette journée.

INFORMATIONS du 11/12/07
Désormais le Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse se réunira deux fois par semaine (tous les lundi et mercredi à 18h en salle S 24) (au lieu de tous les jours). * L'Assemblée Générale d'aujourd'hui a décidé la création d'un journal du mouvement contre la loi Pécresse, à raison d'un numéro par semaine. Si vous êtes intéressés par ce projet, rendez vous demain mercredi 12 à 17h en salle S 24. * Dans le cadre de la journée banalisés de demain mercredi 12, nombreux débats avec les personnels de l'Université. Notemment réunion débat étudiants/personnels de 10h à 13h amphi Galilée (en pièce jointe la lettre du Comité de lutte des personnels des campus bouguignons contre la loi Pécresse) * L'Assemblée Générale d'aujourd'hui a réunion 80 personnes, et la manifestation 40. Durant la manif a eu lieu une occupation du Rectorat. En pièce jointe le communiqué de presse du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse à ce propos.

> Mardi 11 décembre à 12h Assemblée Générale à l'amphithéâtre ROUPNEL. Elle sera suivie d'un départ en manifestation. Nous retrouverons les lycéens à la manif à 15h place WILSON.

INFORMATIONS du 10/12/07
Demain mardi 11 décembre : -rendez vous à 7h30 en salle S 24 pour continuer à distribuer les tracts appelant à l'Assemblée Générale de midi -12h amphi Roupnel : Assemblée Générale -après l'Assemblée Générale (vers 14h) : débrayage d'amphi (nous irons dans les amphis pour inviter les étudiants à faire grève et à venir en manif) -puis départ en manif de la fac pour retrouver les lycéens à 15h place Wilson et manifester Mercredi 12 décembre : -journée de débats et de réflexion sur la loi Pécresse, l'éducation... Avec dispense d'assiduité pour les étudiants de l'Université Jeudi 13 décembre : -nous rejoindrons la manifestation des cheminots (dès que je sais l'heure et le lieu de cette manifestation je vous l'envoie) Et n'oubliez pas : tous les soirs du lundi au vendredi en salle S 24 réunion du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse. Et vous pouvez passer tous les jours en salle S 24 pour nous voir, participer à la mobilisation, s'informer... En pièce jointe l'Appel de la Coordination nationale étudiante qui s'est tenue les 7 et 8 décembre à Nice.

INFORMATIONS du 06/12/07
La réunion quotidienne (du lundi au vendredi à 18h) du Collectif a lieu désormais en salle S 24 (au lieu de l'amphi Roupnel).
De plus, demain vendredi 7 aura lieu en plus à 13h en salle S 24 une réunion pour mettre au point le tract et l'affiche annonçants l'Assemblée Générale et la manif de mardi 11. N'hésitez pas à venir pour donner un coup de main.

> Mercredi 5 décembre :
- Toute la journée : interventions dans les amphis pour expliquer aux étudiants la loi Pécresse et les inviter à se mobiliser. Nous avons besoin de l'aide de chacun pour être nombreux à faire ces interventions et ainsi pouvoir couvrir tout le campus. Rendez-vous mardi 4 décembre à 10h à la cafet Droit Lettres pour commencer à se répartir les interventions. Si vous ne pouvez pas être là à 10h, n'hésitez pas à vous proposer plus tard (par exemple à la réunion de 18h mardi, ou en envoyant un courriel à abrogation@laposte.net ) pour donner vos disponibilités pour faire des interventions mercredi
- 18h amphi Roupnel réunion du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse (ouverte à tous)
- 20h place de la Libération manifestation nocturne contre la loi Pécresse. Ammenez vos instruments de musique pour faire une manif vivante et joyeuse !

INFORMATIONS du 05/12/07
L'Assemblée Générale de mardi 4 a rassemblée près de 200 personnes.
La manifestation nocturne de mercredi 4 idem.
Le Collectif a repris la salle S24, vous pouvez y passer quand vous voulez.
Les interventions dans les amphis pour expliquer la loi Pécresse continue jeudi 5 et vendredi 6. N'hésitez pas à venir donner un coup de main. Il y a aussi le nouveau tract prêt à être distribué.
En pièce jointe la lettre du Comité de personnels mobilisés contre la loi Pécresse, demandant une journée banalisée pour mercredi 12 (ça n'a pas été possible d'obtenir la journée banalisée pour le 5).
Important : si vous connaissez des personnes qui seraient intéressé par être informé de la mobilisation contre la loi Pécresse à la fac de Dijon, proposez leur de s'abonner à la liste d'information du Collectif (http://brassicanigra.org/mailman/listinfo/novembre2007 ).
Bilan de la mobilisation en France au 4 décembre 2007
Appel de la coordination nationale de Nantes

> Mardi 4 décembre : à 12h amphi Galilée Assemblée Générale
- distribution de tracts à la fac de Sciences Gabriel. Rendez vous dans le hall de Gabriel à partir de 7h45
- 10h à la cafét Droit Lettres réunion de la commission tract (ouverte à tous) pour rédiger le nouveau tract explicatif sur la loi Pécresse
- 10h30 à la cafét Droit Lettres réunion de la commission action (ouverte à tous) pour préparer les prochaines actions
- 12h amphi Galilée Assemblée Générale
- 18h amphi Roupnel réunion du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse (ouverte à tous)

> Lundi 3 décembre : à 12h rendez-vous à la sortie du Restaurant Universitaire Montmuzard pour distribuer des tracts
et à 18h amphi Roupnel réunion du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse pour préparer l'Assemblée Générale du 4 décembre
- Collage d'affiches appelant à l'Assemblée Générale de demain. Rendez vous à 20h30 devant la cafet Droit Lettres
> Vendredi 30 novembre : rendez-vous à 17h à la cafet Droit Lettres pour aller distribuer des tracts dans les cités Universitaires

INFORMATIONS du 29/11/07

Et dès vendredi 30 novembre nous commencerons à distribuer des tracts et à coller des affiches appelant à l'AG de mardi. N'hésitez pas à venir en salle S 24 pour nous aider à le faire.

Le 29/11 a eu lieu une Assemblée Générale de professeurs et personnels de l'Université mobilisés contre la loi Pécresse. Ils ont voté la demande que la journée du 5 décembre les cours soient suspendus pour permettre l'organisation de débats avec les étudiants. Le Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse s'associe à cette demande. Dès que nous aurons la réponse de la présidence de l'Université sur cette demande je vous tiendrai informé.

Et n'oubliez pas tous les soirs du lundi au vendredi à 18h amphi Roupnel : réunion du Collectif dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse , ouverte à tous ceux qui veulent se mobiliser contre cette loi.

En outre, nous avons de nouveau la salle S 24 (bât Droit Lettres, près de la cafét) pour le Collectif. Vous pouvez passer nous voir pour discuter et agir.

Enfin, certains se demandent sûrement pourquoi l'Assemblée Générale du 29/11 n'a pas eu lieu. Il s'agit en fait d'un couac technique : certaines personnes du Collectif avaient cru qu'il n'y avait pas d'AG avant mardi 4, on s'est emmélé les pinceaux...
Nous ferons en sorte de ne plus recommencer ces cafouillages techniques à l'avenir et l'AG de mardi 4 aura bel et bien lieu.

Merci de faire circuler largement autour de vous toutes ces informations pour que le maximum de personnes soient au courant !!!!

> Jeudi 29 novembre à 12h : Assemblée Générale qui aura lieu devant Aristote-Platon.
> Mercredi 28 novembre : barrage filtrant à l'entrée du bâtiment Droit Lettres. Rendez vous à partir de 7h30 dans le hall Droit Lettres pour le mette en place. Nous avons besoin de la participation de chacun. Nous distribuerons le tract appelant à la prochaine Assemblée Générale qui aura lieu jeudi 29 novembre à 12 devant Aristote-Platon. Faites passer largement l'information pour qu'il y ait du monde à l'AG.

INFORMATIONS du 27/11/07
Lundi soir a eu lieu la manifestation nocturne : plus de 200 personnes dans une ambiance revendicative et joyeuse.
Aujourd'hui mardi a eu lieu une Assemblée Générale. Regroupant plus de 200 personnes. A cette AG, un participant a demandé à ce qu'il y ait un vote sur la question du blocage. Une majorité a voté pour le blocage de la fac durant la journée de mercredi. Cependant, n'étant pas assez nombreux pour mettre en place ce blocage, nous avons décidé de le remplacer par un barrage filtrant.
Suite à cette AG, nous sommes partis en manifestation avec les lycéens. 300 manifestants.

> Mardi 27 novembre à 12h amphi Platon : Assemblée Générale. Après l'AG nous partirons en manifestation.
> Lundi 26 novembre à 20h place de la Libération : manifestation de nuit étudiants/lycéens
> Samedi 24 novembre : "Tribunal" : action symbolique et satirique : théâtre d'un procès explicitant les tarres de la loi Pécresse. A 16h place de la Libération. Pour ceux qui veulent participer à l'organisation de ce Tribunal rendez vous dès 15h30 place de la Libération (il y a besoin de monde, si vous êtes disponibles merci de contacter très rapidement Jérémie au 06.89.54.70.81)

INFORMATIONS du 23/11/07
Désormais le Collectif se réunit tous les soirs (sauf le week-end) à 18h à l'amphi Roupnel. N'hésitez pas à venir pour participer à la mobilisation.

En pièce jointe une pétition pour l'abrogation de la loi Pécresse que vous pouvez imprimer et faire signer autour de vous.
Et également un état des lieux complet de la mobilisation dans les universités de France en date du 22 novembre.

Compte rendu de l'Assemblée Générale à la fac de Dijon jeudi 22 novembre : plus de 500 participants. L'AG a voté la grève. Elle a aussi voté un appel demandant aux professeurs de faire grève par solidarité avec les étudiants mobilisés. Elle a enfin voté la demande de la suspension des cours dans l'ensemble de l'université pour les jours de manifestation nationale. L'AG a également décidé l'organisation de débats à la fac, notemment sur les problématiques liées à l'éducation.

Suite à cette AG, une manifestation est partie de l'Université pour être rejointe devant la Chambre de Commerce et de l'Industrie par des lycéens. Au total 300 manifestants (selon la police).
Puis la manifestation est allée jusqu'au Rectorat, et une délégation a été reçue par le directeur de cabinet du Recteur (le Recteur était en déplacement) pour lui demander de suspendre les cours pour les lycéens les jours de manifestation nationale. Aucune réponse n'a encore été donnée, le recteur donnera sa réponse dans la journée normalement.

Les lycéens dijonnais se mobilisent de plus en plus contre la loi Pécresse :
-réunion d'information au lycée Hippolyte Fontaine
-mobilisation au lycée Montchapet
-Assemblée Générale au lycée Charles de Gaulle : 500 participants (sur les 1000 lycéens que compte ce lycée) et vote à 88 % du blocage du lycée. Lycée bloqué.
-Assemblée Générale au lycée Castel : 300 participants et vote du blocage du lycée. Lycée bloqué.
-Assemblée Générale au lycée Saint Joseph : vote du blocage du lycée. Lycée bloqué.
-Assemblée Générale au lycée Simone Weil : vote du blocage du lycée. Lycée bloqué.

> Vendredi 23 novembre à 14h à la cafét Droit Lettres : réunion de la commission action pour préparer l'action "tribunal" de samedi et pour réaliser et coller des affiches à la fac. Là aussi n'hésitez pas à venir.
> Jeudi 22 novembre aura lieu une nouvelle Assemblée Générale contre la loi Pécresse, à 12h devant les amphis Aristote-Platon. A l'issue de cette AG nous partirons en manifestation.
> Mercredi 21 novembre à 18h amphi Roupnel : prochaine réunion du collectif ; venez nombreux pour continuer la mobilisation et faites passer l'information autour de vous.
> Mardi 20 novembre : Assemblée Générale des étudiants, personnels et IATOSS à 10h devant les amphis Aristote-Platon
Manifestation interprofessionnelle à 14h, place de la Libération à Dijon

L'Assemblée Générale de ce matin a voté majoritairement contre la poursuive du blocage. Malgrè tout, la mobilisation contre la loi Pécresse continue. Comme nous l'avons toujours dis le blocage n'est pas une fin en soi mais un moyen d'action. Nous continuerons à nous mobiliser même sans blocage.
Tout d'abord nous irons aujourd'hui à 14h place de la Libération participer à la manifestation interprofessionnelle. .
Nous sommes en train de négocier avec la présidence de l'Université pour conserver durant la suite du mouvement une salle et/ou l'amphi Roupnel. Nous continuerons à nous réunir et à nous mobiliser.
Ce soir réunion à 17h à l'amphi Roupnel. Nous continuerons à vous tenir informé de la suite de la mobilisation.

> Lundi 19 novembre
Plusieurs réunions d'information sur la loi Pécresse :
- 12h à la fac de sciences Mirande à l'amphi Paris
- 12h à la fac de sciences Gabriel à l'amphi Galilée
- 12h30 à l'IUT à l'amphi 3 : tract
- à 11h salle S 26 réunion d'information ouverte à tous pour faire le point sur la situation des boursiers (dispenses d'assiduité aux TD...).
- Une prochaine AG aura lieu à la fac de Chabot Charny (fac de musicologie située en centre ville de Dijon) à 12h amphi DROUOT et le vote de la grève y sera à l'ordre du jour.
- les lycéens du lycée Charles De Gaulle ont décidé de se mobiliser eux aussi contre la loi Pécresse, qui les touche en tant que futurs étudiants. Ils vont donc se réunir en Assemblée Générale lundi 19/11 de 10h à 12h. Le Collectif y enverra des représentants.
- lundi 19 à 13h30 place de la République, des lycéens des différents lycées de Dijon organisent une manifestation contre la loi Pécresse. Nous y participerons.
- théatre satirique : voir au 17 novembre

> Dimanche 18 novembre à 11h à l'amphi Roupnel nous organisons une formation interne sur la loi Pécresse, pour nous permettre de la connaître davantage.
- à 14h à l'amphi Roupnel nous préparerons des banderoles.
- le soir, nous irons distribuer des tracts contre la loi Pécresse à la gare de Dijon, pour toucher les nombreux étudiants qui rentrent de week end à ce moment.
> Samedi 17 novembre
- matin : nous distribuerons des tracts expliquant notre mobilisation contre la loi Pécresse sur le marché de Dijon.
- après midi et lundi 19 après midi dans les places de Dijon nous ferons une action théâtrale symbolique (une fausse "scène de crime" pour dénoncer l'assassinat de l'Université par la loi Pécresse). Pour organiser concrètement cette action réunion de la commission action samedi 17 à 11h à la cafét. A 16 H Place de la Libération, le Collectif Dijonnais pour l'abrogation de la Loi Pécresse organise une action théâtrale satirique : communiqué

Informations au 16 novembre 2007 :

- l'état de la mobilisation dans les universités de France (document1::: document2)
- l'affiche pour l'Assemblée Générale du mardi 20 novembre
- le tract qu'on va distribuer devant les lycées
- le tract "fac en grève" qu'on distribue à l'université (recto et verso)
- une adresse des étudiants mobilisés contre la loi Pécresse aux personnels
- le tract qui sera distribué avec les personnels du CROUS mardi 20 novembre à partir de 11h devant le Restaurant Universitaire Montmuzard (recto et verso)

Pour organiser la mobilisation, le collectif s'est structuré en commissions :
-commission nourriture : acheter de la nourriture et cuisiner
-commission trésorerie
-commission sécurité : éviter que les anti-blocage forcent les barricades, surveiller qu'à l'intérieur du bâtiment tout se passe bien et qu'il n'y ait pas de problèmes ni de dégradations
-commission tracts et affichage
-commission relations avec les médias et l'administration
-commission action : pour préparer les actions

> Jeudi 15 novembre dans l'après-midi dans la salle occupée par le Collectif (salle S 24) : projection du film "The take", sur les occupations d'usine en Argentine. Ouvert à tous.
Assemblée Générale a eu lieu à la fac de Chabot Charny (fac de musicologie située en centre ville de Dijon).
> Manifestation interprofessionnelle à l'appel des cheminots, électriciens et gaziers le mercredi 14 novembre à 11h30, devant la Préfecture à Dijon, les étudiants mobilisés contre la loi Pécresse participeront à cette manif

> Assemblée Générale le mardi 13 novembre à 12h à l'amphi Roupnel (bât Droit Lettres) ::: tract ::: communiqué de presse ::: communiqué de presse suite à l'AG
L'AG a voté le blocage de l'Université. Communiqué de presse
Depuis ce soir le bâtiment Droit-Lettres est donc bloqué et occupé jour et nuit. Venez nombreux nous aider pour le blocage du bâtiment et pour continuer à informer et mobiliser les étudiants.
Vous pouvez passer nous rejoindre au bâtiment Droit-Lettres (vous pouvez entrer par la sortie de secours de l'amphithéâtre Roupnel). En outre, tous les soirs désormais à 20h aura lieu le point d'info du Collectif, pour s'organiser. N'hésitez pas à venir. N'hésitez pas à venir à tout moment donner un coup de main à l'occupation et aux actions, nous avons besoins de l'aide de tous, la mobilisation ne fait que commencer !

> Réunion du Collectif pour préparer l'Assemblée Générale de mardi le lundi 12 novembre à 17h en salle S 24
> Vente aux enchères de la fac le 7 novembre 2007 : tract
> Assembléé générale du 31 octobre 2007 : tract ::: compte-rendu ::: état de la mobilisation
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Copyright © 2004-2007 Intersyndicale-Recherche-Dijon
URL : www.recherche.dijon.free.fr
Dernière mise à jour : 06 janvier 2008